Ardepi, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Eau fertile

Eau fertile

Flux RSSImprimer la page

Nouvelle édition revue et corrigée en 2018.

Le choix du matériel et du maillage conditionnent la qualité de l'irrigation. Couverture intégrale à batterus ou mini-aspersion peuvent assurer une pluviométrie homogène en respectant une longuer maximale des rampes à ne pas dépasser et un maillage adapté.

Une retenue d'eau agricole est un projet qui se construit. Des évaluations technique, réglementaire et financière sont nécessaires. Cette fiche vous donnera les premiers éléments de réflexion avant de vous lancer dans un projet.

Tout prélèvement d'eau dans le milieu naturel doit être compté. Sur une conduite sous pression, le compteur volumétrique est l'outil adapté. Différents modèles existent à choisir selon la qualité de l'eau et les contraintes de l'installation (débits, longueurs droites, ...)

Les opérations de contrôle et d'entretien sont, certes, contraignantes mais permettent d'éviter des incidents fâcheux et coûteux en cours de saison. On s'assure ainsi d'une bonne homogénéité de l'irrigation sur la parcelle, d'une longévité de son installation et on évite des fuites !

Régulateur de pression, ventouse, vannes à air, clapet anti-retour, ballon, soupape de sécurité sont autant d'éléments qui assurent bon fonctionnement et sécurité à uns installation d'irrigation.

septembre 2013

Éléments indispensables d'une installation d'irrigation, les vannes permettent de sécuriser, automatiser, gérer la répartition de l'eau.

septembre 2013

Le pompage, c'est le cœur d'une installation d'irrigation ! Pour s'équiper, on choisit une pompe en fonction des besoins de son installation en débit et pression. Des règles importantes de mise en oeuvre sont à respecter.

septembre 2013

Pour choisir les conduites d'un réseau d'irrigation, il y a 3 critères importants : le matériau, la pression de service, le diamètre nominal. La pose des conduites doit respecter quelques règles de sécurité.

La conception du réseau d'irrigation doit tenir compte des pertes de charge propres à chaque conduite, selon la...

En arboriculture, maraîchage et viticulture le goutte à goutte permet d'économiser l'eau par rapport à l'aspersion si son pilotage est maîtrisé. Il existe une large gamme de goutteurs. On choisira son dispositif en fonction de la nature du sol et de la culture.

Une culture doit être dans des conditions hydriques optimales. Ces conditions sont assurées si les besoins ont bien été définis et que l'on a correctement identifié la capacité de stockage en eau du sol.